Xilème

Troncs, branches, lasure, miroir, 2021

Vue de l’installation au château de Tonneville dans le cadre de Voisins de Campagne #2

Un vénérable hêtre trône au centre d’une étendue herbeuse. Vieux de deux siècles, ses frondaisons se déploient à des hauteurs remarquables. Dans son immense ramure contrastent branchages argentés et feuillage pourpre.
Au sol, d’imposantes racines, telles de longs tentacules végétaux, semblent s’être extirpées de terre pour onduler en surface.
Une impression de mouvement, de possible déplacement est ainsi insufflé à ce cet (h)être pourpre .

En déambulant entre ces excroissances reptiliennes, on découvre un trou béant à la base du tronc. Un miroir déposé au fond de la souche nous dévoile une étrange cathédrale en construction. Elle est creusée par les insectes et champignons qui se nourrissent lentement des entrailles de ce géant fragile.  

© Marc Domage, 2021
© Marc Domage, 2021