albedo

coriolis

akmuo

cladonia

ellipses

traversée

still alive

meteors ascendances

virga

particules

erosion

sporophore

excretion

substrat

cidade

specimen

cosmogonie

radiographie

sablier

SOL

sillage

l'envers

concretion

empreinte

fodere

chondrite

vallen

white rabbit

canopée

zibens

c=1/√ρχ

białe

cîme

sŭma

nebbiu

amé

SPOROPHORE

Installation sonore, Troncs, champignons (Amadouvier), gros sel, dispositif sonore, 2014.


précédent | suivant




Deux troncs d'arbre gisent dans la pièce. Sur leurs écorces érodées par le temps ont poussé quelques champignons de différentes tailles. Cette atmosphère desséché et décharnée est animé par un environnement sonore ténu qui évoque une activité microscopique étrange; dé- composition, mouvement d'eau à l'échelle de la spore, déplacement de micro organismes... Ces sonorités proviennent des champignons eux-même par le biais de hauts-parleurs dissimu- lés dans leurs chapeaux. Ils rendent audible une agitation d'ordinaire imperceptible recréer par les sonorités presque abstraites d'un monde interne probable.Le sol recouvert de cristaux salins renforce le cadre de cette composition minéral/végétal. Sons, textures et couleurs font basculer la scène d'apparence anodine en une atmosphère science- fictive, ce cadre familier mais pourtant étrange propose au spectateur un univers légèrement décalé, un espace aux évocations plausibles dans une dimension autre.