albedo

coriolis

akmuo

cladonia

ellipses

traversée

still alive

meteors ascendances

virga

particules

erosion

sporophore

excretion

substrat

cidade

specimen

cosmogonie

radiographie

sablier

SOL

sillage

l'envers

concretion

empreinte

fodere

chondrite

vallen

white rabbit

canopée

zibens

c=1/√ρχ

białe

cîme

sŭma

nebbiu

amé

PARTICULES

En collaboration avec le laboratoire Géosciences Paris Sud, Paris
Pierres, sabliers, 2015

précédent | suivant


Des pierres sont fixées au mur. Une entaille horizontale visible sur chacune d'elles a permis un prélèvement qui a déterminé leurs âges et leurs compositions. Cette dissection génère un accrochage suggéré par un graphique invisible (Temps-abscisse / Profondeur de formation-ordonnée).
La poudre issue des pierres entaillées est recueillie dans des sabliers. Tels des éprouvettes, chacun d'eux contient la quantité de sable proportionnelle à l'âge de la pierre qu'il renferme. Une rotation de l'ensemble de la structure permet de visualisé l'écoulement des différents temps géologique.
Matière des origines présente dans tout l'univers, les roches évoquent différentes milieux, composants et temporalité. D'une beauté austère, elles forment des sortes de paysages réduits, arides et flottants, de possibles astres modélisés.
Donner à voir le passage du temps à l'échelle d'un monde à travers une dissection poétisé.