albedo

coriolis

akmuo

cladonia

ellipses

traversée

still alive

meteors ascendances

virga

particules

erosion

sporophore

excretion

substrat

cidade

specimen

cosmogonie

radiographie

sablier

SOL

sillage

l'envers

concretion

empreinte

fodere

chondrite

vallen

white rabbit

canopée

zibens

c=1/√ρχ

białe

cîme

sŭma

nebbiu

amé

COSMOGONIE

En collaboration avec Nicolas Montgermont
Charbon, ouate de cellulose, moteur, dimension variable, 2012

précédant | suivant




Cosmogonie suggère une autre temporalité, une allégorie d'une galaxie en formation.
Au sol une matière sombre, informe, disparates qui se répandent et s'amoncellent sur quelques mètres carrés. L'ensemble est animé d'un léger mouvement en son centre, à peine perceptible, sorte de vortex immobile qui entraine la "matière noire" (substance invisible qui emplirait l'univers). La sculpture se meut imperceptiblement, à la fois formelle et informe, statique et dynamique, matérielle et insaisissable.